Textes de Roger

Sur l’histoire de Thoigné  (cité sur http://www.saosnois.com/thoigne/thoigne.htm ) , site aujourd’hui inaccessible.

Il est peut-être bon de rappeler qu’à deux reprises en 1992-93 et en 1996 des travaux importants ont étés entrepris dans notre église. A la fin de 1992, le dallage a été refait ( à signaler que pour la 1ére fois dans la région que le pré-dallage a été réalisé en ISOCHANVRE (René) mélangé à des chaux naturelles ). L’entrée de l’église a été modifiée et embellie; Les emmarchements conduisant à l’autel ont étés remaniés en remplacement d’un podium devenu sans relief. Un autel a surgi, œuvre d’une communauté de jeunes du Var, sous la houlette d’un prêtre lui-même tailleur de pierres et avec le concours d’autres tailleurs de pierres très expérimentés.

En plus de l’Autel, ces jeunes hébergés pendant une semaine dans les familles de la commune (très bénéfique pour les relations humaines) ont fait surgir de l’ombre le baptistère qui, maintenant rénové, repeint, trône en belle place.

Et cependant nous avions conscience (peut-être plus qu’ailleurs) qu’il restait encore à faire et nous pensions notamment à ces fresques déjà évoquées. Après des démarches de toutes sortes (et habituelles) 1996 a vu leur restauration, travail remarquable, et au cœur de cette rencontre une histoire:

Une des fresques représentant Ste Catherine d’Alexandrie (fresque du 15éme siècle) avoisinait la chaire mais nous pensions qu’une petite partie de ladite fresque pouvait être cachée par cette chaire. Pour en avoir le cœur net, nous avons déménagé la chaire et l’avons installée plus loin et là, surprise ! en fait c’était la moitié qui en était cachée.

Une ombre cependant; Alors que la partie supérieure et « nouvelle » de cette fresque est très belle, par contre la partie inférieure, elle, a souffert et malgré tous leurs efforts, les braves amis de l’atelier de restauration n’ont pu lui donner l’état qu’eux et nous, souhaitions !

Roger Malassigné Février 2000

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *